Michael Batz

présente

RED DEVILS

(Les diables rouges)

De Debbie Horsfield

Mise en scène Michael Batz

RED DEVILS (Les Diables Rouges)

L'univers de Ken Loach, au cœur de l'Angleterre défavorisée, mêlé à l'énergie et la ferveur de 4 jeunes filles, fans de football, pour une comédie endiablée !

Résumé

L'univers de Ken Loach, au cœur de l'Angleterre défavorisée, mêlé à l'énergie et la ferveur de 4 jeunes filles, fans de football, pour une comédie endiablée!

De nos jours, en Angleterre. Quatre adolescentes inséparables, fans de football et de Manchester United, Alice, Beth, Nita et Phil, inconditionnelles des RED DEVILS, veulent à tout prix assister à la finale de la Cup qui oppose leur équipe à celle d'Arsenal. Toute l'action se déroule en trois temps, avant pendant et après le match. Evoluant dans une réalité sociale qui leur laisse peu de liberté de choix et leur propose un avenir terne et incertain, le football est leur seule raison d'exister et de s'accommoder au monde qui les entoure. Unies par cette seule certitude, elles font jaillir dans une langue dense, crue, acérée et drôle, la violence et les impasses de leur jeunesse privée de perspectives…

L'AUTEUR

Debbie Horsfield

Debbie Horsfield

Née à Manchester, Debbie est diplômée en littérature anglaise à l'université de Newcastle.

Sa première pièce, In the blood, a été présentée au festival d'Edinburgh.

Après avoir travaillé pour la Royal Shakespeare Company, elle a décidé de se consacrer entièrement à l'écriture théâtrale. Sa pièce Out on the floor a été créé au Theatre Royal Stratford East, très prestigieux théâtre situé dans un quartier très populaire de la banlieue est de Londres; le même théâtre a produit un an plus tard Away from it all.

Une version télévisuelle a été diffusée par la BBC.

Son premier grand succès fut The RED DEVILS Trilogy (RED DEVILS, suivi de True Dare Kiss et de Command or Promise) qui a été représentée dans sa version intégrale au Royal National Theatre à Londres en 1985.

Elle a reçu le prix du meilleur auteur par la Thames Television. Et elle a été attachée comme écrivain en résidence au Liverpool Playhouse. Elle a été nommée pour cette trilogie Meilleur Espoir Dramaturge par les Awards du journal Evening Standard de Londres. RED DEVILS a été aussi adapté pour la radio BBC et a été nominé pour trois « Prix Sony ».

Depuis la fin des années 80, elle répond aux commandes de plus en plus croissantes de la télévision et du cinéma, en commençant par Making Out pour la BBC en 1989. Série qui a remporté un tel succès, que Debbie a écrit, à deux reprises des nouveaux épisodes. RED DEVILS Pièce de ThéâtreThe Riff Raff Element (BBC) a gagné le prix de l'académie du film et de la télévision pour la meilleure série dramatique. Born to Run a été produit par la BBC en 1997 et deux ans plus tard la BBC a diffusé Sex and Chips and Rock'n Roll pour lequel Debbie a également écrit les textes originaux des chansons.

Sa série Cutting it a été diffusée par la BBC TV en 2001 et en juin prochain va commencer la quatrième série d'épisodes de cette œuvre. L'année dernière, une version théâtrale de Sex and Chips and Rock'n Roll a été créée au Royal Exchange Theatre à Manchester.

Debbie est très souvent comparée par la presse à Ken Loach pour son réalisme et son engagement.

Elle est en train d'adapter le deuxième volet de The RED DEVILS Trilogy, True Dare kiss pour la télévision.

Note d'intention et de mise en scène

RED DEVILS Pièce de Théâtre

L'histoire de RED DEVILS se passe dans un univers « à la Ken Loach », aujourd'hui, en Angleterre. Quatre jeunes filles de 18 ans, au chômage, vivant dans une banlieue « difficile » de Manchester, sont inséparables et fans de football.

Alice, Beth, Nita et Phil, inconditionnelles des RED DEVILS - le surnom de l'équipe de Manchester United F.C - veulent absolument se rendre à la finale de la Coupe qui oppose leur équipe favorite à Arsenal. Elles comblent le vide de leur vie grâce à leur passion.

La pièce est écrite par Debbie Horsfield, jeune dramaturge anglaise reconnue. RED DEVILS est le premier volet d'une trilogie composée aussi de True Dare Kiss et Command or Promise, - une trilogie jouée au National Theatre, à Londres. Elle est aussi scénariste à succès pour le cinéma et la télévision.

Face à une réalité sociale qui ne leur laisse ni place ni avenir et dans laquelle elles ne parviennent pas à se projeter, le football semble être leur principale raison d'exister et de coexister. Le principal lien, qui les unit, définit leur manière d'être au monde et d'être ensemble. Toute l'action de la pièce se concentre en effet autour de cette passion commune, le foot au travers de la Finale de la coupe, et ce en trois temps: avant, pendant et après le match. Ce leitmotiv sert de révélateur et d'exutoire aux quatre protagonistes: elles expriment leurs incertitudes, leurs illusions, leurs désirs, et leur rage…

RED DEVILS Pièce de Théâtre

La pièce est écrite dans une langue brute, énergique et forte qui reflète vraiment celle des jeunes d'aujourd'hui. La traduction a reussite de respecter ça et de trouver les expressions équivalentes dans le langage des jeunes dans la France actuelle.

J'ai l'intention, comme toujours de lier la création de ce spectacle à nos actions culturelles, en travaillant avec des jeunes dans le milieu scolaire et associatif. Basé sur ma première version de cette pièce il y a 12 ans, la mise en scène va se concentrer sur le jeu des quatre jeunes comédiennes, leurs expressions corporelles et leurs interactions; avec peu d'accessoires et un décor extrêmement léger.

Tout cela permet au spectacle d'être joué dans toutes sortes de lieux, dans des salles conventionnelles du théâtre ainsi que dans des salles des fêtes, des maisons de quartiers, des lycées, des infrastructures sportives.

RED DEVILS est un projet que nous avons conçu déjà dans sa version originale pour créer un pont avec les jeunes et leurs problématiques quotidiennes. C'est aussi pourquoi, à l'époque, nous les avons impliqués dans notre travail de traduction, a travers des ateliers récurrents au Lycée Paul Eluard de Saint-Denis. Nous sommes encore aujourd'hui très fiers de ce travail, et du texte français qui a résulté, et nous remercions les jeunes lycéens d'antan.

RED DEVILS Pièce de Théâtre

Lors de ces ateliers avec le lycée Paul Éluard dans le cadre du comité de vie lycéenne, les élèves nous ont aidé à affiner le travail de traduction et surtout à l'actualiser. Pendant ce travil originale, nous avons aussi créé une version du spectacle avec les élèves, une représentation a été donnée au lycée, une autre dans un lieu de St Denis. Cela nous a permis de créer un miroir entre les comédiennes professionnelles et les élèves. Chacun s'est nourri de l'autre. Cette méthode de chevauchement entre création et actions culturels va nous servir comme modèle pour cette nouvelle création !

Ce projet date du début de mon arrivée en France quand Jean-Claude Penchenat m'a invité à diriger un stage au théâtre du Campagnol CDN. A ce moment là, Jean-Claude ne savait pas encore qu'il serait responsable de mon installation en France!! Ce stage sur des textes de nouveaux écrivains britanniques (RED DEVILS et autres), était une expérience formidable. J'ai dirigé des comédiens français, en anglais! (parce qu'à l'époque je n'étais pas capable de dire plus que « un verre de vin rouge svp »).

RED DEVILS Pièce de Théâtre

J'ai demandé a Jean-Claude une équipe de stagiaires avec la même mixité que l'équipe de France de football et je l'ai obtenu. Ensuite, j'ai créé plusieurs autres créations en France en commençant par La Femme Fantôme de Kay Adshead.

Aujourd'hui, le temps m'a semblé propice pour revenir à ce texte de RED DEVILS pour beaucoup de raisons : il y a, bien sur, le Championnat du Monde de foot en Dècembre 2022 !

Mais ici en France nos avons surtout vu un explosion d'intérêt dans le Football féminine avec le Coupe du Monde des Femmes : un de nos buts c'est d'assurer qu'il reste un héritage de cet expérience et enthousiasme publique et mediathique.

La raison clef sont les jeux Olympiques a Paris 2024 et l'Olympiade culturel qui les précède pour les 4 ans entre 2020 et 2024 ! Nous avons déjà, il y a plus que six mois, commencé des discussions avec des partenaires, à La Ville de Paris (au services de Sport, des grands événements, et de Culture), au Département de la Seine-Saint-Denis, et a l'agglomeration de Plaine Commune.

RED DEVILS Pièce de Théâtre

La création va donc représenter un première volet de nos créations dans les 4 ans a venir, pour l'Olympiade Culturel : Nous avons l'intention de créer nombre des spectacles sur le theme Art et Sport !

C'est important de prendre en compte que en parallèle avec RED DEVILS nous allons aussi créer une pièce sur le Tennis, BALL GIRLS (ramasseuses de balles), de David Edgar, qui va avoir ses premiers représentations pendant Roland Garros 2022 fin mai ; Michael Batz va créer la version anglaise de ce pièce un peu plus tard, pour Wimbledon fortnight en Juillet ; et il faut noter que les versions françaises de BALL GIRLS et RED DEVILS sont déjà invités de jouer en juillet au Tara Théâtre a Londres.

RED DEVILS permet aussi de faciliter d'autres créations, qui vont émerger a la même période, pour aider les actions culturels mais aussi pour devenir des créations en plein droit plus tard, dans la saison suivant : RED DEVILS Pièce de ThéâtreJ'aimerais mentionner notamment une pièce de l'ecrivaine Jamaicaine Ava-Gail Gardiner (titre provisoire « Spanish Town ») qui Ava-Gail est en train d'écrire actuellement et qui va nous aider, par le billet des ateliers et des improvisations, de travailler avec les jeunes sur une thème fortement intéressant (l'histoire d'une jeune fille qui grandi dans le ghetto le plus dur de Jamaique et qui se sauve en jouant au foot avec les garçons - très legerement basé sur la vie de Khadidja Shaw, qui joue pour les Girondins Bordeaux FC). Toutes les actions culturels allons continuer dans ce sens, également.

Nous avons aussi en préparation deux monologues courtes, pour accompagner la création de RED DEVILS on va créer 2 seuls-en-scènes, parallèlement aux actions culturels, pour être joués partout (lycées, collèges, médiathèques, salles de quartiers, etc…). Deux vies tragiques deux histoires de défi, passionnés, même parfois drôle malgré tout, inspiration pour nous aujourd'hui. Et preuve qu'un footballeur peut être un peu plus…

RED DEVILS Pièce de Théâtre

La première, Julius ou But pour l'Allemagne! raconte l'histoire de Julius Hirsch, international Allemand, recordman de buts, « star » pour 2 décennies – et après 1933 ostracisé et persécuté parce qu'il était Juif.

Il était assassiné à Auschwitz en 1944.

RED DEVILS Pièce de Théâtre

La deuxième s'appelle Rino, ou Etoile Rouge, et est inspiré par la vie de Rino de la Negra, fils des ouvriers immigrés italiens, joueur au ‘red-text Star' de Saint-Ouen quand celle-ci était LA équipe Parisienne, avant-centre génial, et après l'occupation membre de la groupe Manouchian…fusillé par les nazis au Mont Valérien.

Arts et Sport, ces jumeaux, nous pose beaucoup des questions, notamment ils nous interpellent sur l'impossibilité de approcher ces deux sujets sans un sens aigu de la société et de la politique : deux jours avant que j'ecris ces lignes, nous avons vu 2 matchs de foot en évidence : le match Angleterre – Bulgarie a été interrompu deux fois a cause des cris racistes ; et le match France -Turquie, malheureusement joué malgré l'invasion de la Turquie de la Syrie Kurde, était taché par les saluts militaires de certains joueurs turques, qui rappellent le salut nazi de l'équipe Allemande au moment de l'annexation de la Czechoslovakie en 38. Tout ça pour dire qu'il y a un grande nécessité de traiter la thématique de Sport au Théâtre, parce que le sport reflet plus que beaucoup d'autres choses notre société et notre monde.

Le sport nous permet donc de attirer des gens (et de parler avec eux!) qui vont normalement pas au théâtre, notamment des jeunes : mais c'est exactement pour cette raison que c'est hyper-important de approcher ces thèmes avec un grande sens de responsabilité.

Michael Batz

RED DEVILS Pièce de Théâtre

Distribution et Artistes Impliqués

RED DEVILS (Les diables rouges)

Texte : Debbie Horsfield

Mise en scène et scénographie : Michael Batz

Phil

En cours

Beth

En cours

Alice

En cours

Nita

Sarah Labrin

Collaboration artistique

En cours

Lumière

Romuld Lesné

Costumes

Rachel Marcus

Régie

Natture Hill

Stagiaire

En cours

Traduction

Michael Batz

(avec S.Briard, C.Chamoux, C.Métrich, O.Mouffok, V.Suner et la collaboration des élèves du Lycée Paul Eluard de Saint-Denis (93): Mylène Cala, Hélène Cuvelas-Leclerc, Clara Meyer, Brahim Bachir, Karima Chabi, Nolwenn Boston, Aminata Gadjigo, Mohamed Abdallah, Germain Meyer, Aminata Diabate, Hélène Dubosq, Bruno Costa, El Mehdi Arbib, Sami Arbib…)

RED DEVILS Pièce de Théâtre

Michael Batz - Parcours Artistique

Michael Batz

Après des études universitaires à Cologne et à Birmingham, ainsi qu'à la Royal Academy of Dramatic Art, Michael Batz a commencé sa carrière de metteur en scène au Old Vic de Bristol, avant de s'installer à Londres. C'est là qu'il fonde sa compagnie Yorick Internationalist Theatre, la seule troupe de théâtre internationale de Grande-Bretagne, formée d'artistes du monde entier, exilés ou réfugiés pour nombre d'entre eux. Avec Yorick, il a monté de nombreux spectacles provocateurs et stimulants, dont de nombreuses créations d'auteurs inédits en Grande-Bretagne.

Là, il a travaillé en contact étroit avec des auteurs comme George Tabori, Bernard-Marie Koltès, Heiner Müller, Gabriel Garcia Marquez, Isabel Allende et Dario Fo, mettant en scène de nombreuses créations de leurs œuvres, étant souvent le premier à apporter ces pièces sur la scène britannique. Tous ces auteurs sont devenus des amis proches, et Dario Fo et George Tabori comptent parmi les parrains de La Compagnie Yorick.

Michael Batz et Dario Fo

Dario Fo et Michael Batz en répetition de Fabulazzo Osceno

Un des premiers grand succès de Michael Batz a été sa production au Festival d'Édimbourg de la dernière pièce de Federico Garcia Lorca, Comedia Sin Titulo, cinquante ans après l'assassinat de l'auteur (Prix du Festival). Par la suite, il a remporté d'autres succès dans ce festival avec ses productions des pièces de George Tabori, dont Mein Kampf-Farce. Michael Batz a également travaillé à Moscou et Haifa.

En 1998, Michael Batz et Isabel Allende adaptent en langue anglaise La Maison aux esprits. C'est, à ce jour, la plus importante création de Michael Batz, à Londres. Cette version scénique a constitué une remarquable production épique en deux parties, racontant, avec émotion, cette passionnante histoire.

Michael Batz et Isabel Allende

Michael Batz et Isabel Allende durant les répétitions de LA MAISON AUX ESPRITS

En 2002, Michael Batz commence de réaliser ses créations en France, avec sa compagnie. Il a dirigé des ateliers professionnels dans plusieurs centres dramatiques nationaux, dont un stage AFDAS au Théâtre Gérard Philipe de St Denis (sur le réalisme fantastique au Théâtre Latino-Américain). Il a été conseiller artistique de Christian Schiaretti pour Mère Courage et d'Adel Hakim (sur la Commedia dell'Arte) pour Les Jumeaux Vénitiens de Goldoni au Théâtre d'Ivry.

Michael Batz et George Tabori

George Tabori avec Michael Batz et Bertold Brecht

Au printemps 2003, il réalise sa première création en France, La Femme Fantôme de Kay Adshead, à la Scène nationale de Cergy et au Théâtre Gérard Philipe-CDN de Saint-Denis. Ce spectacle a été repris au TGP pour un mois de plus; elle a ensuite été jouée au Théâtre Vidy-Lausanne pendant un mois fin 2003 et au Festival Européen de Stuttgart en Allemagne. Plus d'une centaine de représentations : Théâtre National de Toulouse, Théâtre de l'Union-CDN de Limoges, Scènes nationales de Guadeloupe, de Bar-le Duc, de Cergy-Pontoise…, tournée CCAS…, représentations spéciales jouées pour le quartier de la Goutte d'Or au Lavoir Moderne Parisien…, Théâtre Jean Vilar, et la Gare au Théâtre de Vitry.

À l'occasion du trentième anniversaire du coup d'État contre Salvador Allende, il crée Chanson pour le Chili, un collage de textes de Pablo Neruda et Victor Jara au Théâtre de L'Épée de Bois à la Cartoucherie, le 11 septembre 2003, et à L'apostrophe-Scène nationale de Cergy Pontoise en 2004. Le spectacle tournera ensuite au Festival d'Avignon, au Théâtre de Nîmes, au Forum Culturel du Blanc-Mesnil…

Il a mis en scène Fragments d'Humanités, commande écrit par 10 auteurs (Aurélie Filippetti, Nathalie Fillion, Carole Frechette, Mohamed Kacimi, Susana Lastreto, Fabrice Melquiot, Eddy Pallaro, José Pliya, Jean-Pierre Simeon et Elsa Solal), une commande à l'occasion des 100 ans du journal L'Humanité, créée à la Fête de l'Humanité en 2004 et jouée au Forum Culturel du Blanc-Mesnil, au Théâtre d'Auxerre, à la Scène nationale d'Albi, et pendant deux semaines au Théâtre International de Langue Française à Paris.

Michael a toujours beaucoup travaillé sur la culture latino-américaine, surtout sur le Chili. C’est travail a grandi encore plus à partir de la collaboration avec Isabel Allende sur adaptation théâtrale de La Maison aux Esprits, et il a rencontré de nombreux artistes chiliens, comme Angel Parra, Antonio Skàrmeta, et Joan Jara, la veuve de Victor.

Michael Batz

Oscar Castro et Angel Parra avec Michael Batz

C’est Isabel Allende qui lui recommande le texte d’Antonio Skàrmeta Ardente Patience. Un voyage au Chili en 2005 lui permet de revoir Antonio Skàrmeta lui-même, et autres figures importantes comme Juan Radrigan.

Donc, en mars 2005, Michael Batz adapte et met en scène Ardente Patience d'Antonio Skàrmeta, pour la Scène nationale de Cergy-Pontoise pour une première série de 2 semaines de représentations, et à la suite du grand succès (élu meilleur spectacle de la saison), pour une reprise d'une seconde série de 2 semaines la saison suivante.

Puis il dirige, en novembre 2005, la création en Belgique de La Femme Fantôme au Théâtre de Poche de Bruxelles, jouée pendant un mois et reprise pour un autre mois en janvier 2007. Cette version a beaucoup tournè en Belgique et a reçu le Prix du Théâtre Belge 2006.

Il crée Red Devils (Les Diables Rouges) de Debbie Horsfield au Théâtre des Carmes (Festival d'Avignon 2006) Le spectacle a été joué en tournée auThéâtre 95 de Cergy, à Saint-Denis, Sevran, Pierrefitte…, Alizay (Normandie), au Théâtre municipal de Roanne (Loire), à Gauchy (Somme); et pour 2 semaines au Grand Parquet à Paris, et au Lavoir Moderne Parisien.

En novembre 2006, il met en scène la version française de Comédie sans titre de Federico Garcia Lorca à l'Académie de Cirque Fratellini à Saint-Denis, vingt ans après le grand succès de la création britannique au Festival d’Edinburgh. Le spectacle est repris au Théâtre 95 de Cergy, au Théâtre de Sevran, et pour deux semaines au Théâtre de Pierrefitte pendant la saison 2007-2008.

Michael Batz

MB dans Comédie Sans Titre

Parallèlement, il a créé un spectacle cabaret No Pasarân-L'Espagne au Cœur, qui a été joué à Saint-Denis, Aubervilliers et à la Fête de l'Humanité.

Depuis son arrivé en France il mène beaucoup des actions culturelles, notamment des ateliers avec des jeunes; par exemple, à la fin de la saison 2007-2008, il crée une nouvelle pièce de Kay Adshead l'auteur de La Femme Fantôme, pièce spécialement écrite pour les jeunes adolescents, avec les lycéens de Saint-Denis.

Michael Batz a été le directeur artistique du Festival Salvador Allende qui s'est déroulé, à Paris et en Île de France, du 11 septembre au 11 décembre 2008, pour la célébration du centenaire de la naissance de Salvador Allende. Le festival, parrainé par le Président de la Région Ile de France et la Marie de Paris, comprenait des expositions, débats, colloques, cinéma, et des concerts de musiciens chiliens renommés comme Angel Parra, Inti lIIimani, Quimantu… Sa mise en scène de Chanson pour le Chili a été reprise dans le cadre de ce festival et joué au Cabaret Sauvage, à l'Espace Jemmapes, au Théâtre Jean Vilar de Vitry, au Dansoir de Karine Saporta a la BNF, et devant 1 200 spectateurs aux Folies Bergère.

Michael Batz

En 2009, il met en scène la pièce récente de Kay Adshead, Bones (Les Os) au Théâtre 95 - Scène conventionnée. Ensuite le spectacle a tourné partout en région parisienne. Il a été sélectionné pour le Festival Theatrale de Val d’Oise, et, avec La Femme Fantôme, pour l'ouverture de la saison 2010-2011 du Théâtre Jean Vilar.

En février 2013 ensuit la création de La Cage, pièce de la jeune écrivaine jamaïquaine Ava-Gail Gardiner, avec la première mondiale en Haïti (Jacmel et Port-au-Prince), et à l'Atrium Tropiques – scène nationale de la Martinique, suivi d'une tournée aux Caraïbes et ailleurs (Scène nationale de la Guadeloupe, Théâtre 95 Cergy, Auvers-sur-Oise, Fontenay-sous-Bois…).

Il a aussi recréé Ardente Patience d'Antonio Skarmeta, à Vitry et pour un mois à Paris, à la Cartoucherie, Théâtre de l'Epée de Bois, où le spectacle reçoit des critiques très favorables et l’attention personnel du ministère de la culture.

Après il a monté sa création d’AMABEL - une œuvre d'art de Terry Johnson, qui a vu sa première au Château d'Auvers-sur-Oise et au Théâtre 95.

Un premier travail sur 28 avril 1937, Guernica… de Susana Lastreto, a vu une avant-première, sur l’invitation personnel de la Maire de Paris, à l'Hôtel de Ville, le 28 avril 2017, a l’occasion du 70éme anniversaire du bombardement de Guernica.

Un grand projet Mexicain a commencé avec un spectacle sur Frida Kahlo, pièce de Veronica Rodriguez, et il prévoit une autre pièce de Veronica, Les Filles de Juarez, et l'adaptation par Michael de Pedro Paramo de Juan Rulfo;

Michael Batz

Expert en Commedia dell'arte, Michael Batz a travaillé deux ans en Italie avec Feruccio Soleri, Amleto Satori et Dario Fo. Récemment il à dirigè une master-class de Commedia deIl'Arte pour deux semaines à la scène nationale de la Guadeloupe. Excellent connaisseur du théâtre élisabéthain, il l'a enseigné à l'Université de Londres et dans plusieurs écoles de théâtre en Angleterre.

Il a aussi enseigné la théorie lacanienne du cinéma à l'Université de Londres. Michael se concentre pleinement sur ses mises-en-scène, mais dans les rares moments ou son temps le permet, il travail encore comme comédien, au petit et au grand écran, où ses contributions ont comprises plusieurs films pour le BBC ainsi que du travail avec Ridley Scott sur Bladerunner.

La reprise de Red Devils en juin 2018 pour la coupe du monde de Football; et autres éléments; sans oublier un regarde sur l'Inde, qui poursuit notre concerne avec la thématique des migrations : la création française de la superbe trilogie de Jatinder Verma, Voyages vers l'Ouest; nous avons aussi commandés des textes des auteurs comme Carole Frechette (Route No.1) ainsi que Kay Adshead (A Cracked Plaster Sky) et Ava-Gail Gardiner (titre provisoire Spanish Town)…

Michael vient de créer Working Girls (Voix des Femmes 1), en coproduction avec Les Tréteaux de France CDN, direction Robin Renucci; ce spectacle est conçu pour être jouer presque partout : dans les salles de théâtre, les salles des quartiers, médiathèques, lycées, collèges, « hors les murs » …

Pour l'instant il y a trois textes de Kay Adshead, Juan Radrigan et Isabel Allende; autres textes sont en cours de commande… Working Girls avait sa première à Londres au Tara Arts Theatre, et ensuite aux Journées Internationales du Théâtre à Dortmund (Allemagne); après le spectacle était joué à Paris au Théâtre de l'Opprimé et au Lavoir Moderne Parisien, fin 2020.

Après tout ça la longue crise de pandémie est intervenue, et Michael s'est concentré sur l'écriture; maintenant on espère que pour lui comme pour tout le monde les avenues seront ouvertes encore !

 

Michael Batz

Michael Batz :

« Je me suis toujours senti comme un djeli, ce qu'on appelle, ailleurs en Afrique, un griot : un conteur des histoires, témoin, gardien de mémoire…

C'est important de travailler sur des actualités brûlantes; je crois également vital que l'art a un devoir de mémoire, de passer la torche, de ne pas oublier : donc nous travaillons aussi entre réalité et rêves, pour casser la frontière entre les vivants et les morts.

Isabel Allende m'a dit un jour que « les gens ne meurent que quand on les oublie, si vous vous en souvenez, ils seront toujours avec vous ». Par le souvenir, l'art peut, parfois, apporter un petit peu de justice. Nous faisons notre travail aussi pour évoquer les esprits de ceux qu'on aurait autrement oublié. Nous le devons aux morts. Et aux vivants.

Mais je propose pas de concentrer sur tragédies, rien n'est plus loin de la réalité de mon concept de théâtre.

Le genre plus apte à notre époque, c'est la tragi-comédie : et il faut qu'on red-textécouvre l'importance de rire, au théâtre d'Art!!! Dario Fo nous a montré un chemin possible, il existe des autres. Dans "La Maison des Esprits", par exemple, comme dans les histoires de Shakespeare, il y a grand nombre des scènes très drôles. Et notamment La Farce, comme montrent mes maitres Dario Fo et George Tabori, nous permet de s'adresser a notre réalité fou et à la fois assurer que les spectateurs ont "Spass" (« joie »)comme disait Brecht! Il faut attirer les publics qui ont peur d'un théâtre qui plombe dans le trop sérieux et le négatif.

Enfin, il faut réaliser que les queues devant l'accueil du théâtre soient du même type que les files à la sortie de nos écoles, ou du stade de France :

mais pour faire ça il faut aussi accomplir une autre chose :

C'est essentiel que les gens sur le plateau soient un miroir des gens dans la salle (et donc, dans la cité) !

Je suis très fière d'avoir été déjà a Londres un pionnier de "integrated casting", et d'avoir commencé aussi en France de réussir ce pari essentiel, incluant des gens des background différents et même en travaillant avec des artistes en fauteuil roulant, ou aveugle ou ayant d'autres "handicaps"!

Pas besoin de mentionner, j'espère, que je travaille majoritairement avec des auteurs femmes et des comediennes; l'égalité femme/homme est un base, même le base.   (MB)

PARCOURS DE LA COMPAGNIE

La compagnie MB est une compagnie émergente était fondé en 2018 comme Association Loi 1901, avec le but de la « création artistique, surtout des pièces de théâtre à visée internationale, (classiques et contemporaines), pour véhiculer des valeurs éducatives fortes et notamment lutter contre l'antisemitisme et toutes les autre formes de racisme ; l'association est au but non-lucratif. »

La compagnie est donc émergente mais profite du fait que un des metteurs-en-scène avec qu'elle intente de travailler a un expérience artistique de presque 40 ans au théâtre professionnel d'abord en Grande-Bretagne, et depuis 2003 en France ; elle peut donc, même comme compagnie émergente, néanmoins profiter de certains artistes de grand experience…. (Voir CV de Michael Batz)

Grâce a certains contacts la compagnie a pu construire, relativement rapidement, un première coproduction, WORKING GIRLS (textes de Kay Adshead et Isabel Allende) avec les Tréteaux de France CDN, Tara Arts et Mamma Quilla Productions de Londres, et le Theater im Depot de Dortmund (Allemagne).

Ce production était créé en Octobre 2018 à Londres, en version Français et en version Anglais (avec des comédiennes différents), étant donc dés le début un véritable coproduction international. Le spectacle a été joué en suite au Théâtre de l'Opprimé a Paris, en Décembre 2018, et au Festival Internationale « Frauenstimmen » à Dortmund en Allemagne, en Mars 2018.

Au printemps 2019 la compagnie a commencé de discuter avec plusieurs partenaires, les possibilités des projets théâtrales autour de la thématique de « Art et Sport », en vu de l'Olympiade culturel et les jeux Olympiques de Paris 2024. nous avons pu commence également des mises en place des actions culturels sur la même thématique, avec par exemple des partenaires en Seine-Saint-Denis.

La Production de WORKING GIRLS a été reprise avec succès au début de la Saison 2019/2020 au Lavoir Moderne Parisien, marquant le potentiel d'un partenariat possible avec ce théâtre.

ACTIONS CULTURELS

Notre Metteur-en-scène, Michael Batz, a pu faire preuve dés ses débuts en France, d'un grande investissement dans les actions culturels, notamment auprès les établissements scolaires et le monde associatif.

Ses contacts a Paris et en Seine Saint-Denis sont très extensives, et nous avons donc prévus un grande nombre des ateliers de sensibilisation dans les collèges et lycée du 18eme arrondissement a Paris et au-delà ; ainsi qu'au lycées Suger et Paul Eluard de Saint Denis, et a la Maison de la Jeunesse de Saint Denis, et avec des clubs sportives.

(si vous souhaitez, pour avoir un opinion des capacités de M. Batz dans la région des actions culturels, il suffit de contacter M Bertie Ernault, chef de Services de Jeunesse de la Ville de Saint-Denis, ou Madame Véronique Flageollet-Casassus, Directrice des Affaires Culturels du Département de Val d'Oise).

En amont de la création de RED DEVILS nous allons travailler dans des ateliers avec des établissement scolaires et sportives.

Toutes les actions culturels allons continuer dans ce sens :

pour aider les actions culturels (mais aussi pour devenir des créations en plein droit plus tard, dans la saison suivant ) J'aimerais mentionner notamment une pièce de l'ecrivaine Jamaicaine Ava-Gail Gardiner (titre provisoire « Spanish Town ») qui Ava-Gail est en train d'écrire actuellement et qui va nous aider, par le billet des ateliers et des improvisations, de travailler avec les jeunes sur une thème fortement intéressant (l'histoire d'une jeune fille qui grandi dans le ghetto le plus dur de Jamaique et qui se sauve en jouant au foot avec les garçons - très legerement basé sur la vie de Khadidja Shaw, qui vient de signer pour les Girondins Bordeaux FC).

Nous avons aussi en preparation deux monologues courtes, pour accompagner la création de RED DEVILS on va créer 2 seuls-en-scènes, parallèlement aux actions culturels, pour être joués partout (lycées, collèges, médiathèques, salles de quartiers, etc…). Deux vies tragiques deux histoires de défi, passionnés, même parfois drôle malgré tout, inspiration pour nous aujourd'hui. Et preuve qu'un footballeur peut être un peu plus…

RED DEVILS Pièce de Théâtre

La première, Julius ou But pour l'Allemagne! raconte l'histoire de Julius Hirsch, international Allemand, recordman de buts, « star » pour 2 décennies – et après 1933 ostracisé et persécuté parce qu'il était Juif.

Il était assassiné à Auschwitz en 1944.

RED DEVILS Pièce de Théâtre

La deuxième s'appelle Rino, ou Etoile Rouge, et est inspiré par la vie de Rino de la Negra, fils des ouvriers immigrés italiens, joueur au ‘red-text Star' de Saint-Ouen quand celle-ci était LA équipe Parisienne, avant-centre génial, et après l'occupation membre de la groupe Manouchian…fusillé par les nazis au Mont Valérien.

L'AUTEUR de « SPANISH TOWN » (titre provisoire)

Ava-Gail Andrea GARDINER

Ava-Gail Andrea Gardiner

Formée comme juriste et anthropologue, Ava-Gail obtient en 2003 une maîtrise en culture et développement (magna cum laude). Elle a presque dix ans d'expérience comme consultante en développement et en communication. Elle a travaillé avec les Nations Unies, l'Union Européenne, le Ministère de la Santé de la Jamaïque et plusieurs ONG en Europe et dans les Caraïbes, surtout sur les questions de la jeunesse, de la condition de la femme et de la santé publique.

Baignée dés l'enfance par tous les arts vivants, Ava-Gail trouve que l'art dramatique est la forme la mieux adapter pour donner vie à d'autres expressions artistiques.

Le théâtre est plus qu'un art pour elle, parce qu'il est à ses yeux un moyen évident de parler de la société. Dans ses œuvres, le théâtre est pour elle l'instrument le plus efficace pour communiquer et s'interroger sur des sujets sensibles tels que : la sexualité, la violence contre la femme, et le SIDA.

Depuis son retour dans les Caraïbes en 2003, elle consacre presque toute son énergie créatrice à réduire les violences faites aux femmes. Ainsi elle produit et met en scène Les Monologues du Vagin d'Eve Ensiler. Elle réalise aussi un programme d'éducation publique contre la violence sexuelle, Unheard cries, diffusé à la radio et dans les journaux en Jamaïque et en Haïti. En 2006, elle est lauréate du prix régional de l'UNIFEM pour son recueil de témoignages de personnes victimes de viol.

Unheard cries a donné naissance à un documentaire audio-visuel en 6 parties sous le nom, Le Voile du Silence, qui sera produit en collaboration avec Shakti Production en Guadeloupe.

Ava-Gail est directrice de création d'une société de production audio-visuelle Visions of the Caribbean. Ava-Gail Andrea Gardiner Elle produit entre autre Bank with you Partner: Saving for Survival, 2ème prix du concours de documentaire lors du 2ème Forum des Femmes de la Caraïbe en Martinique 2006.When ARVS are not enough documentaire sur la question de l'accès aux traitements médicaux pour des personnes vivant avec le VIH en Haïti.

Coming in from the Cold, documentaire racontant la déportation des immigrants et leurs expériences de réintégration dans la société Jamaïcaine.

La Cage est sa prémiére piéce de théâtre et était recompensé par un prix Beaumarchais pour l'ecriture Caraïbe. La première, dans la mise-en-scène de Michael Batz, a été donné en Haiti, aux Instituts Français de Jacmel et Port-au-Prince, en en suite au Scènes Nationales de la Martinique et la Guadeloupe ; et après en Région Parisienne

Création parallèle à RED DEVILS :

Ball Girls (Ramasseuses de Balles) de David Edgar

L'AUTEUR David Edgar

David Edgar

Né à Birmingham en 1948. Après une brève incursion dans le journalisme, il s'est consacré, à partir de 1972, à l'écriture de pièces de théâtre, de pièces radiophoniques et de scénarios.

David Edgar est un auteur engagé ; son théâtre est politique. Mais son parcours est ce d'un auteur représentatif de sa génération. David Edgar a commencé à écrire pour le théâtre dans la mouvance de 1968, inscrivant son œuvre au sein du courant alternatif de l'agit-prop. Très prolifique, il est l'auteur d'une trentaine de pièces. Bientôt reconnu, il abandonne le Fringe Theatre pour se lancer dans une collaboration fructueuse avec les grands théâtres londoniens, en particulier la Royal Shakespeare Company, tout en continuant à travailler avec des troupes itinérantes. Son œuvre offre donc de multiples facettes Au croisement dramatique de l'histoire contemporaine de la Grande-Bretagne et du monde, ce travail reflète les difficultés rencontrées, les victoires remportées et les échecs consommés.

Exemples de ses pièces : Bloody Rosa (1971), Gangsters (1973), Ball Boys (1975), Blood Sports (1975), O Fair Jerusalem (1975), Saigon Rose (1976), Destiny (1976), The Jail Diary of Albie Sachs (1978), Mary Barnes (1979), The Life and Adventures of Nicholas Nickleby (1980), Maydays (1983), Entertaining Strangers (1985), That Summer (1987), Midas Connection (1989), Heartlanders (1989), The Shape of the Table (1990), Pentecost (1994), Albert Speer (2000), The Prisoner's Dilemma (2001), Continental Divide (2003), Daughters of the Revolution (2003), Mothers Against (2003), Playing with Fire (2005), Black Tulips (2009), Written on the Heart (2011), A Christmas Carol (2017), Trying It On (2018) [also performer]

LA PIECE - ET LES NOTES D'INTENTIONS

Ball Girls de David Edgar

Ball Girls (Ramasseuses des Balles) est une commande passé à David Edgar par Michael Batz et la Compagnie MB. La pièce va donc être crée en 2019 pour la première fois dans le monde entier, d'abord en France et après en Angleterre, a l'occasion de Roland Garros (French Open). C'est donc un peu difficile de parler en détail du texte, aussi parce que il ya un élément de suspense qu'il ne faut peut-être pas tuer. Mais jugeant d'une première embauche l'intrigue se joue dans une vestiaire autour des deux "ball girls", ramasseuses de Balles, à l'occasion d'un tournoi majeur de Tennis.

On vois d'abord les frustrations et obsessions, les passions et la violence de ses deux filles, et la relation entre elles, et leur dégoût contre les grandes star riches, belles et célèbre du sport. L'action et le dialogue est réaliste, mais il évoque aussi dans ses sous-courants fortement LES BONNES de Genet : on peut dire que les ramasseuses sont comme Claire et Solange (les Bonnes), et Madame est la grande star qui arrivent vers la fin de la pièce.

l'action montre à la fois un fort élément de jalousie sexuel, et une haine de classe violente. Le dialogue est souvent drôle, et la pièce est certainement infusé par un humour noir très british. Mais il ya aussi un coté politique sérieux, ou on peut considérer les deux filles comme représentatives des exploités, et leur haine envers " les grandes" pleine d'un esprit révolutionnaire, même si cela est très anarchique et encore vague…

A la fin la pièce réussit à nous forcer de faire face à des problématiques du monde d'aujourd'hui, dans un contexte complètement inattendu et surprenant : et ce cette ambiance étrange qui donne la puissance a l'analyse d'auteur, qui ne regarde pas seulement l'inégalité économique, mais la culte de célébrité, le medias, l'idéalisation et l'idolisation de beauté, la manipulations de… et le rôle que le sport peut jouer en nous distrayant des vrais problèmes.

Tout cela dans une heure et quart d' échanges drôles, féroces, poignants, érotiques, et touchant !

Ce ne devrait pas être nécessaire de souligner que il y a ici des très grandes opportunités pours des jeunes actrices pleine de talents!!!


La Compagnie Michael Batz

email : MBTheatre@hotmail.com

© 2008 - 2021 Michael Batz